L’aromathérapie ou traitement des maladies par les essences des plantes, est un moyen de prévenir, traiter, soigner ou soulager une maladie.

L’Aromathérapie fait partie des médecines naturelles.

Cette méthode consiste à utiliser les huiles essentielles dans le but d’améliorer le bien-être d’un individu.
Le terme ” Aromathérapie ” fut créé en 1928 par un pharmacien Français, René-Maurice Gattefossé. Il désigne l’utilisation des plantes aromatiques dont on extrait les huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont puissantes en goût, en force et en action, ce qui les rend efficaces. Cependant, elles peuvent être dangereuses si elles sont utilisées à mauvais escient.

Soin par les odeurs.

L’aromathérapie utilise la fraction parfumée concentrée des plantes, pour une thérapie par les huiles essentielles ou le « soin par les odeurs ».

Intervenir sur l’organisme en utilisant les messages olfactifs des huiles essentielles, c’est possible si l’on est à l’écoute de son ressenti. A savoir, partir du sens olfactif, pour étudier et comprendre le génie des huiles essentielles, corps et esprit. Sentir et ressentir.

Extraites des plantes médicinales par distillation, les huiles essentielles sont de véritables concentrés de substances aromatiques et de principes actifs, d’où leur administration à des doses extrêmement faibles.

Absorbées par la peau, elles entrent rapidement dans la circulation sanguine pour être ensuite éliminées par les poumons et les reins; en cours de route, elles font bénéficier l’ensemble de l’organisme de leurs nombreuses propriétés.

Les huiles essentielles représentent l’expression la plus subtile du règne végétal dont elles concentrent toute l’intelligence de la nature.

Odeur aromatique.

L’odeur aromatique peut venir renforcer nos manques et nous mettre en situation de mal être, ou à l’inverse traduire un équilibre intérieur.

Respirer attentivement une huile essentielle est une porte d’entrée vers soi et vers “l’âme” de la plante qui communique avec nous par ses notes aromatiques.

Selon la partie de la plante dont elle est extraite (fleur, feuille, écorce, racine etc.) une huile essentielle va rééquilibrer l’ensemble de nos corps (physique, énergétique, émotionnel, mental). Il vous appartient donc de découvrir l’odeur qui vous révèle.

Une huile essentielle de géranium (feuille) par exemple, possède une odeur agréable, un peu fruitée. Celle du Niaouli est pénétrante. L’Ylang ylang (fleur) a une odeur très parfumée. Quant à l’huile essentielle de cannelle (écorce) son odeur est puissante …

En botanique, une bractée est une pièce florale en forme de feuille faisant partie de l’inflorescence.

On peut dire que les huiles essentielles extraites des fleurs (lavande, ylang-ylang…) relaxent et aident à lâcher prise au niveau mental. Elles apportent une légèreté intérieure, leurs parfums appellent à la gaieté et à la douceur.

Celles extraites des feuilles (géranium, niaouli, ravintsara, tea tree…) modifient davantage la sphère de la communication par l’ouverture de voies respiratoires. Elles renforcent la confiance en soi. Elles aident à affirmer notre identité et à reconnaître nos besoins.

Les huiles essentielles extraites des écorces et racines (cannelle, katrafay…) renforcent nos racines énergétiques. Elles accroissent notre potentiel de créativité et de sensualité. Elles ancrent notre sentiment de sécurité intérieure.

l’aromathérapie de madhessentielles
l’aromathérapie de madhessentielles

ZOOM SUR LES HUILES ESSENTIELLES

HE DE KATRAFAY (Ecorces)

Légèrement parfumée. Senteur de bois, forêt.
Huile essentielle de Katrafay
Excellent anti-inflammatoire large et polyvalent, c’est une huile essentielle majeure du système locomoteur.
Elle figure comme ingrédient capital dans la formulation d’huiles de massage.

HE DE CANNELLE (Ecorces – Feuilles)

Odeur puissante.
Huile essentielle de Cannelle
Cette plante est un remarquable antiseptique polyvalent. Son huile essentielle détruit les germes pathogènes (colibacille, streptocoque, staphylocoque, dans 98 % des cas). Elle est aussi un puissant tonique du système nerveux sympathique et stimulante générale, sexuelle-aphrodisiaque.

HE DE RAVINTSARA (Feuilles)

Odeur légèrement camphrée. Enveloppante.
Huile essentielle de Ravintsara
Son huile essentielle est utilisée comme antiviral, antimicrobien, tonique nerveux.
Pendant les épidémies grippales de l’hiver, 6 gouttes en application locale sur la voûte plantaire ou sur le thorax matin et soir vous préserveront contre les agressions virales.

HE DE NIAOULY (Feuilles)

Une huile essentielle à l’odeur fraîche et camphrée. Intense.

Huile essentielle de Niaouly
Elle possède de nombreuses vertus bien utiles. Remarquable d’efficacité et de tolérance, elle est considérée comme une panacée tant ses indications sont larges.
Elle dissipe la « confusion mentale ».

Immunostimulante
Anti infectieuse (anti bactérienne, antivirale, Antifongique)
Mucolytique et expectorante
Radio protectrice (pure avant les rayons)

HE D’YLANG-YLANG (Fleur)

Les étranges pétales de l’Ylang-ylang répandent un parfum suave intense et envoutant. Les fleurs jaunes à maturité produisent la meilleure huile essentielle.
Huile essentielle d’Ylang-ylang
Une huile essentielle dont la fragrance est unanimement appréciée pour ses notes chaudes, florales, exotiques, qui par l’olfaction peuvent modifier un comportement humain.

Antispasmodique
Relaxante du système nerveux central
Anti-inflammatoire
Régulatrice de la sécrétion de sébum
Régénératrice de la peau

La distillation des fleurs d’Ylang-ylang donne plusieurs produits.
Le produit des différentes distillations se distingue suivant la densité de l’essence.
Il existe 3 HE d’Ylang-ylang :
– HE Extra, utilisée en parfumerie de luxe
– HE Première, utilisée en parfumerie et cosmétique
– HE Complète, utilisée en aromathérapie

L’huile essentielle d’Ylang-ylang complète (ou totum) correspond au mélange de toutes ces fractions. On utilise de préférence celle-ci en aromathérapie car c’est la plus équilibrée.

C’est une huile indispensable et d’action rapide.

HE DE GIROFLE (Clous ou Fleurs)

Une huile essentielle à l’odeur forte et puissante.
Huile essentielle de Girofle
Les clous de girofle recèlent une teneur exceptionnelle en huile essentielle
(18 à 20 %) notamment en eugénol. Ce sont les boutons floraux séchés du giroflier.
Anti-infectieuse majeure
Antibactérienne et antiviral
L’’huile essentielle peut être utilisée dans la plupart des infections.
Anesthésiante et cautérisante (utilisée en art dentaire)
Très énergisante et tonifiante, elle est conseillée dans la fatigue, l’hypotension et pour stimuler les défenses immunitaires.

HE DE GERANIUM (Feuilles)

L’odeur suave du « Géranium rosat » lui vaut d’être cultivé depuis des siècles pour les parfumeurs
Son huile essentielle possède une odeur fine, agréable et douce.
Huile essentielle de Géranium
L’huile de géranium est hémostatique. Deux gouttes de géranium sur une mèche de coton arrêteront rapidement un saignement de nez chez l’adulte, ainsi qu’une coupure sur le corps.
Huile de la beauté, majeure pour la peau.
Respirer 1 ou 2 gouttes sur un mouchoir aide à retrouver le calme. Son action sur le système nerveux explique ses effets sur l’anxiété, les angoisses et les peurs.

Aromathérapie
Aromathérapie
Aromathérapie

Bon à savoir : Les propriétés d’une huile essentielle dépendent de sa composition biochimique. Les molécules (terpènes, monoterpènes, sesquiterpènes, phénols, alcools, éthers, esters, aldéhydes, cétones, acides) présentes dans les huiles essentielles déterminent leurs propriétés particulières.

Terpènes
Les Monoterpènes sont des décongestionnants respiratoires et lymphatiques. Ils sont irritants pour la peau.
Les Sesquiterpènes sont des hypotenseurs, des calmants et des sédatifs. Ils ne sont pas irritants.

Alcool
Le mot « alcool » est un terme générique regroupant des anti-infectieux plus ou moins actifs.

-Les Esters ont des vertus antispasmodiques, anti-inflammatoires, calmantes, sédatives et toniques. Ils ont une fonction ré-équilibrante du système nerveux.

-Les Aldéhydes sont anti-infectieux, antiviraux, antimicrobiens, antiparasitaires et antifongiques. Ils sont irritants pour la peau.

-Les Ethers sont des antispasmodiques très actifs. Ils ont des propriétés antalgiques, antivirales et antiallergiques.

-Les Oxydes sont des expectorants et des antiviraux très efficaces. Ils sont très bien tolérés par la peau.

-Les Cétones sont très actives et rapidement toxiques. Elles permettent de fluidifier les mucosités, les graisses et le sang. Elles ont un pouvoir cicatrisant et sont utiliser pour traiter les infections virales, bactériennes ou parasitaires.

-Les Acides sont des anti-inflammatoires très puissants, même à l’état de traces. Ils sont bien tolérés et agissent également comme antispasmodiques, antalgiques, hypotenseurs.

-Les Lactones sont très toxiques. On les utilise pour traiter des pathologies à production de mucus, comme la bronchite.

-Les Coumarines présentes souvent à l’état de traces, sont cependant très efficaces. Elles ont des propriétés calmantes pour ce qui concerne le système nerveux. Elles sont photo-sensibilisantes.

(source Dr J. Cardenas)

Les huiles essentielles sont un moyen simple, rapide et efficace pour nous relier à la Nature et à notre nature la plus profonde.

MADHI

Pin It on Pinterest

Share This

Share this post with your friends!